Le pays Basque en vogue !

Doté de nombreux atouts, le Pays Basque charme de plus en plus d’acheteurs. Malgré la crise, la région continue de séduire les touristes et les investisseurs immobiliers. Dans la région le marché reste globalement actif surtout pour les biens qui sont situés en bord de mer et ne présentant aucun défaut.

Les prix stagnent entre Biarritz et Saint-Jean-de-Luz pour les biens immobiliers qui n’ont pas de défaut néanmoins les négociations sont de plus en plus compliquées dès que l’on s’éloigne du bord de la mer, cadre de rêve recherché par les acheteurs. En effet à l’intérieur des terres les prix peuvent diminuer jusqu’à 20%.

Vue sur mer indispensable

Depuis un an, il existe une stagnation des prix des logements ayant une excellente situation, ceux par exemple qui se trouvent à deux pas de la plage avec une vue sur mer.

Néanmoins les vendeurs se doivent de proposer des prix qui se rapprochent du prix du marché. Par exemple, un groupe a récemment vendu un bien à 1,2 million d’euros sur les hauteurs de Biarritz alors que les vendeurs en demandaient 1,295 million.

En effet dans un contexte de marché en difficulté les biens peuvent très vite revoir leur prix à la baisse surtout s’ils ont des défauts. Ainsi les négociations sont davantage fréquentes (pouvant aller jusqu’à 10% de leur prix de départ).

Les délais de vente s’allongent dans l’arrière-pays

Même si la mer attire toujours les touristes, par contre les biens qui sont situés à l’intérieur des terres n’échappent pas à la crise. En effet les agents immobiliers font face à une forte augmentation des stocks de biens à vendre car il y a très peu d’acheteurs et les délais de vente s’allongent (en moyenne de 9 à 12 mois pour vendre). Les prix ont alors plongé de 20% en moins d’un an.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *